Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 Mar

Invitation - Dernier meeting avant le 1er tour : rencontre sur l'éducation

Publié par NRI

« Un vrai service public d’éducation nationale : une solution aux défis d’aujourd’hui et de demain ! »

 

L’Éducation nationale est en danger. Alors que le taux d’échec scolaire dans notre département est supérieur à la moyenne nationale, de même que le nombre de jeunes en situation de chômage et de précarité, à la rentrée prochaine, 20 postes seront suppriméspour 2160 élèves supplémentaires dans le premier degré, 40 dans les collèges pour environ 600 élèves supplémentaires. De telles décisions sont irresponsables.

 

Face aux attaques répétées et déterminées de la droite, le Conseil général de la Seine-Saint-Denis doit faire figure de « bouclier social ». C’est en ce sens que j’ai porté la mise en place des dispositif d’aide aux jeunes, notamment l’aide à l’achat d’un ordinateur pour les élèves entrant en 6ème , l’extension du quotient familial à la restauration dans les collèges et la prise en charge de 50 % de la carte Imagin’R pour l’ensemble des collégiens, lycéens et étudiants. Nombre de ses mesures ont été remises en cause par Claude Bartolone, président actuel du Conseil général : cela n’est pas acceptable. Ce n’est pas aux Séquano-Dyonisiens de payer pour le désengagement de l’État qui doit 690 millions à notre département.

 

Dans le même temps, l’effort sur les collèges a été réduit : sur les 3 dernières années, les dépenses d’investissement sur les collèges ont chuté à 81 millions d’euros, soit 102 millions de moins que durant la période précédente. Pour Villepinte, cela s’est traduit par la suspension du projet de démolition-reconstruction du collège Jean Jaurès, pourtant inscrit au plan pluriannuel d’investissement de 2007 et pour lequel je ne cesse de me mobiliser, aux côtés des parents d’élèves et de la communauté éducative.

 

Les partenariats public-privé pour les collèges qui nous sont imposés aujourd’hui, contre l’avis même du Conseil départemental de l’Education nationale, réunissant des représentants des parents d’élèves et des enseignants, ne régleront rien. A travers le versement d’un loyer très élevé à des entreprises du CAC 40, ces partenariats ouvrent la voie à la marchandisation de l’Education nationale et vont peser lourds sur les finances des familles.

 

Il est temps d’inverser la tendance : revenir à une défense résolue du service public de l’éducation pour tous, se battre pour augmenter les effectifs des enseignants et leur formation, demander une dotation de l’Etat pour les constructions d’établissements et agir efficacement pour mettre fin aux discriminations dont la Seine Saint Denis fait l’objet.




Avec vous, je m’y engage.


mardi 15 mars à 20 heures

Salle Joséphine Baker

Espaces V Roger Lefort – Esplanade Aimé Césaire


Avenue Jean Fourgeaud – 93 420 Villepinte




 

 

Archives

À propos

Blog personnel de Nelly Roland Iriberry, maire (divers gauche) de Villepinte (93)