Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 Jan

Où l'on reparle du poison des PPP

Publié par NRI  - Catégories :  #Education - sport - citoyenneté

Vous le savez : je me suis battue pendant des années pour l'inscription de la démolition-reconstruction du collège Jean Jaurès au plan pluriannuel d'investissement du Département, mais je suis fermement opposée à la décision de M. Bartolone de la financer sous forme de partenariat public-privé (PPP).

 

Des articles récents dans la presse me donnent aujourd'hui raison. Le Monde il y a huit jours titrait sur les "mauvaises affaires des partenariat public-privé". Le quotidien s'inquiétait du montant des loyers versés aux entreprises privées en rémunération de leur participation aux investissements, et reprenait le jugement du journal Le Parisien selon lequel  "ce système en apparence vertueux dissimule deux bombes à retardement. Tout d'abord, les loyers versés au privé reviennent au final à payer deux à trois fois plus cher le coût de l'équipement initial".

 

P10208230logtscollectifs69ballangerchgrue.JPGL'exemple le plus frappant est celui du futur Pentagone français, à Balard, dont le coût initial est évalué à 745 millions d'euros, qui  "coûtera à l'Etat plus de 3,5 milliards d'euros de loyers sur vingt-sept ans". Dans la même optique, au conseil de la Ville de Paris le 11 janvier un élu communiste exprimait sa crainte de voir le même phénomène se produire avec un partenariat public/privé pour une durée de 20 ans entre la société Nov Ecoles Paris et la Mairie de Paris pour la maîtrise de l’énergie et des émissions de CO2, dans 100 écoles parisiennes.

 

L'exécutif départemental aujourd'hui peut-il nous garantir qu'une bombe à retardement ne se cache pas sous le plan pluriannuel d'investissement des collèges de Seine-Saint-Denis et notamment sous le financement du collège Jean-Jaurès ? Il est absolument hors de question que le contribuable local paie dans cinq ans au quintuple la facture d'un équipement public pour enrichir une entreprise du CAC40 !

 

Par ailleurs j'invite tous nos concitoyens à signer la pétition contre la cuisine centrale sur le site du collège. L'argumentaire à ce sujet est en ligne ici sur le site de la ville.

Archives

À propos

Blog personnel de Nelly Roland Iriberry, maire (divers gauche) de Villepinte (93)