Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
03 Feb

Sauvons le service de cardiologie du Centre hospitalier R. Ballanger !

Publié par NRI  - Catégories :  #Politique sociale et santé

J'ai été alertée récemment par le corps médical du risque de fermeture du centre hospitaier intercommunal Robert Ballanger suite à un avis rendu par la Délégation départementale de l’Agence régionale de Santé d’Ile-de-France dans le cadre du plan de regroupement des services hospitaliers lancé par le gouvernement de MM. Sarkozy et Fillon.

 

J'ai donc immédiatement écrit le 24 janvier au directeur de l'Agence régionale de santé d'Ile-de-France afin qu'il revienne sur cet avis qui aurait des conséquences désastreuses sur la situation sanitaire des Villepintois, notamment ceux qui n'ont pas de véhicules et n'ont pas habituellement recours au SAMU. Par ailleurs j'ai soumis au Conseil municipal hier une proposition de voeu pour le maintien de ce service. Il a été adopté à l'unanimité des conseillers présents.

 

Restons mobilisés pour la défense du service public hospitalier !

hopital.jpg

-----------------------

 

Monsieur le Directeur,


J’ai été informée récemment de l’avis défavorable, rendu par la Délégation départementale de l’Agence régionale de Santé d’Ile-de-France, à la demande d’autorisation présentée par le Centre hospitalier intercommunal Robert Ballanger d’Aulnay-sous-Bois-Villepinte en vue de poursuivre son activité en cardiologie endovasculaire.

 

Je ne peux que déplorer une telle décision si cet avis devait être suivi. La recherche d’économies est louable, je m’y emploie moi-même en tant que Maire de Villepinte, mais celle-ci ne saurait se faire au détriment du service public. En l’occurrence, la disparition de ce service pénaliserait lourdement les habitants les plus vulnérables de Villepinte qui ne peuvent se rendre rapidement dans un établissement public voisin, comme celui de Gonesse par exemple, s’ils ne disposent pas de véhicule personnel. En outre, rien ne justifierait une telle mesure à l’encontre d’un hôpital, en pleine phase de modernisation aujourd'hui dans le cadre du Plan Hôpital 2012, dont la gestion a été saluée à de nombreuses reprises, pour qui la suppression de ce service représenterait un manque à gagner de 2 millions d’euros par an et ferait craindre légitimement une fermeture à terme de l’Unité de Soins Intensifs de Cardiologie, ce qui est inenvisageable. Enfin, le seuil pour la fermeture des services a été fixé arbitrairement à 350 actes pour l’angioplastie coronarienne à l’issue d’une démarche qui répond manifestement plus à une logique comptable que sanitaire.

 

Le fonctionnement du CHI d’Aulnay-sous-Bois en cardiologie répond à un réel besoin et, compte tenu de la dynamique démographique du Nord-Est du département, le centre de cardiologie est sur une tendance de montée en puissance et sa fermeture serait une erreur profonde, très préjudiciable à la santé publique sur notre territoire.

 

C’est pourquoi il m’apparaît nécessaire que votre agence revienne sur l’avis défavorable rendu par votre délégation départementale.

 

Veuillez agréer, Monsieur le Directeur, l’expression de ma considération distinguée,

 

Archives

À propos

Blog personnel de Nelly Roland Iriberry, maire (divers gauche) de Villepinte (93)